Fondatrice des Voix Concertantes

 

Directrice artistique

 

Manon Bautian - Soprano

 

 

 

 

 

Manon Bautian mène dès l’enfance des études de chant, d’orgue et de piano au  CRR de Paris. Elle obtient avec succès son diplôme de piano ainsi que son prix d’orgue.  En 2005, elle intègre la Classe de Françoise Pollet au CNSMD de Lyon et se perfectionne auprès d’elle dans le répertoire du lied et de mélodies françaises.
En parallèle elle s’est enrichie auprès de grands noms du monde lyrique lors des masterclass de Léontina Vaduva, Udo Reinemann, François Leroux, Yvonne Minton, Maria Bayo , Dame Felicity Lott et Luciana d’Intino.
Après avoir obtenu son prix de chant avec mention au CNSMD en 2009, elle quitte la France pour l’Italie et entre dans la classe Giovanna Canetti et Umberto Finazzi (Chef de chant à la Scala) au conservatoire Giuseppe Verdi à Milan.
Forte de cette expérience italienne, elle devient pensionnaire du CNIPAL (Centre National d’Insertion Professionnelle des Artistes Lyriques) pour la saison 2009/2010 et à l’Accademia della voce à Turin.
 
Parmi ses rôles titres marquants, on retiendra ceux de Donna Anna (Don Giovanni) et Fiordiligi (Cosi fan tutte) de Mozart sous la direction de Fabio Luisi, chef d’orchestre de l’opéra de Zurich et du Metropolitan Opera de N.Y. , Violetta Valery (La Traviata ) de Verdi au Théâtre de l’Athénée à Paris ainsi qu’au Teatro Flavio Vespasiano de Rieti en Italie, Gilda (Rigoletto) de Verdi au Théâtre de la Porte st-martin à Paris (mise en scène : Sergio urbani), Suzanna (Il segreto di Suzanna) de Wolf-Ferrari au Teatro delle Muse à Rome, elle (la Voix Humaine) de Poulenc au Tuscia opera festival (It) ainsi que le rôle d’Adina (l’elisire d’amore) de Donizetti au Théâtre des Variétés.

 

Manon Bautian se consacre aujourd'hui à sa carrière d'artiste lyrique et au développement de projets artistiques en fondant notamment la compagnie lyrique "Les Voix Concertantes".

 

 

 

 

 Direction musicale

 

 Sesto Quatrini

 

 

 

 

 

 

Sesto Quatrini est un compositeur et chef d’orchestre est né à Rome en 1984. En avril 2016, il a été nommé chef principal invité de l’orchestre symphonique des Abruzzes (orchestre régional italien historique).
Pendant la saison 2015/2016 il est nommé second chef et assistant au Metropolitan Opéra de New york dans les deux nouvelles productions, Manon Lescaut de Puccini et Roberto Devereux de Donizetti, respectivement des Maestro Fabio Luisi et Maurizio Benini travaillant avec des artistes renommés tels que Opolais, Alagna, Radvanovsky, Polenzani, Garanca, Kwiecen, Cavalletti entre autres. L’été 2015, il a été l’assistant du Maestro Luisi au Festivale della valle D’Itria dans l’opéra de Mayr « Medea in Corinto ». En septembre 2014, il a débuté La Traviata au Théâtre de L’Athénée à Paris, retournant ensuite en Italie avec le même titre, en Avril 2015, au Théâtre Vespasiano de Rieti. En mai 2015, il débute à New York avec la compagnie Lyrique Bare Opéra l’opéra de Ravel « L’enfant et les sortilèges » et la cantate de Debussy « L’enfant prodigue ». En Octobre 2015, il donne Rigoletto de Verdi au Théâtre de la Porte St-Martin à Paris et en Novembre Goyescas de Granados à NYC.
Actuellement le Maestro Quatrini conjugue les rôles de Chef Principal invité de l’Opéra de Vilnius, de l’Opera Regio Torino, de l’Orchestre Symphonique des Abruzzes, de Directeur Musical de la compagnie lyrique et de l’orchestre Les Voix Concertantes à Paris, de Directeur Principal de Bare Opera à NYC, et  Directeur Musical du Festival Nuits de Salses., En 2013 Sesto Quatrini a Gagné le 1er Prix de l’International Conducting Workshop and Competition in Georgia (USA) et le 3° prix lors de “Solon Michaelides” International Conduting Competition à Nicosia (Chypres). Il a reçu le Prix «Premio Nazionale Ettore Petrolini», en reconnaissance de son mérite artistique. 

 

 

 Mise en scène

 

 

Sergio Urbani

 

 

 

 

 

Sergio Urbani  qui a commencé sa formation théâtrale depuis son plus jeune âge, est également diplômé en philosophie à La Sapienza de Rome. Fort d’une expérience scénique dans les plus grands théâtres italiens, il décide à 25 ans de se consacrer pleinement à la dramaturgie et à la mise en scène.

 

 En 2007, il fonde sa première compagnie, "le Maschere Allegre". Les prix et distinctions ne tarderont pas à récompenser sont travail. Devenu depuis directeur artistique du "festival Pirandello Oltre", il remporte avec le drame "Falsa Verita ", qu'il a écrit et réalisé, le prix national "Cours Walter".

 

Il gagne consécutivement en 2012 et 2013 le prix de meilleur réalisateur pour une version original de "l’Avare" de Molière en quatre dimensions et le prix de la  meilleure mise en scène pour "Othello" de William Shakespeare au Premio Mecenato de Rome.

 

En 2013, Sergio Urbani fonde la compagnie originale et raffinée de musique–théâtre "Estratti dal Rogo" qui jouit depuis plusieurs semaines d’un grand succès avec "Sordoblio", drame écrit et réalisé par lui-même. Une Version filmographique est d’ailleur en cours de préparation. 

 

En 2016/2017, Sergio Urbani met en Scène "Macbeth" et "Romeo et Juliette" de William Shakespeare ainsi que "La fille du Iorio" de Gabriele D’Annunzio  au teatro Il Rivellino di Tuscania et dans la region Lazio.

 

 

 

 

  

 

Mise en scène

 

ARNAUD GUILLOU

 

 

 

 

 

Après le Centre de Musique Baroque de Versailles et un prix de chant du CNR de Saint-Maur des Fossés, c'est diplômé du CNSM de Paris en 2006, qu'Arnaud Guillou s'ouvre naturellement au travail de troupe que ce soit pour servir Pergolèse (Pandolphe), Donizetti (Dulcamara), Rossini (Dandini) ou Offenbach (Jupiter dans Orphée aux enfers).
ll reçoit le Prix de chant « Pierre Bernac » de l'Académie Internationale Maurice Ravel ce qui encourage Jean-François Heisser à lui proposer une collaboration autour du Winterreise de Schubert en avril 2012 et des Tréteaux de maitre Pierre pour la Folle Journée de Bilbao en 2013. En tant que comédien, Arnaud Guillou est mis en  scène par Edouard Signolet pour Théâtre Ouvert et le CDN de Sartrouville dans Le Vélo et
 par Emmanuelle Cordoliani au grand théâtre de Dijon pour Seule La Scène des Rubans.
 
Ses multiples expériences du plateau, et des dispositions naturelles au travail de mise en scène encouragent Jeanne Debost à lui proposer l'assistanat pour plusieurs opéras, et par Patrick Verschueren, pour la création d'Esperanza au Vingtième Théâtre. Dans cette logique, la compagnie Opéra.3 lui commande ses premières mises en scène. Dans le sillage du travail d'Edouard Signolet sur les formes courtes d'opéra, Arnaud réalise Rigoletto (2013) et Lakmé (2014).
 
En 2015, il met ses compétences au service de la compagnie : "les voix élevées - les mains dans le cambouis", Compagnie qui a pour but de créer des projets artistiques d'excellence qui induisent des partenariats, des rencontres, des échanges de compétences qui font, in fine, l'excellence même d'un spectacle.

 

 

 

 

 

 

 

 

Chef de Choeur

 

 

 

 

AURORE TILLAC

 

 

 

 

 

 

Née à Miélan dans le Gers, Aurore Tillac est très tôt passionnée par la musique vocale et instrumentale, et notamment la musique traditionnelle. Elle remporte, à l'âge de quinze ans, le premier prix d'accordéon diatonique du festival de Castelnau-Barbarens. À l'issue d'une formation instrumentale et vocale initiale qu'elle termine, à l'école nationale de musique de Tarbes, avec une médaille d'or et un premier prix en clarinette, musique de chambre et formation musicale, elle entre dans la classe de direction de chœur du conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris où elle obtient un premier prix mention très bien à l'unanimité dans la spécialité chant grégorien.À partir de 2002 elle devient assistante, à la Maîtrise de Paris, de Patrick Marco dont elle a suivi l'enseignement au Conservatoire à rayonnement régional de Paris, et rejoint, au pupitre de mezzo-soprano, l'ensemble Dialogos spécialisé dans la musique médiévale. Elle dirige parallèlement le Concentus vocal dans un large répertoire allant du chant grégorien à la musique contemporaine et assure la direction du Chœur des universités de Paris. Elle crée et dirige, depuis 2007, la Manufacture vocale, ensemble à géométrie variable au répertoire éclectique.En 2005 elle intègre le Chœur de l'Armée française à la Garde républicaine en qualité de chef adjointe puis de chef de chœur depuis 2007. Elle a le grade de lieutenant-colonel.

Les artistes LVC